Si vous vous ne sentez plus à votre place et que vous avez d’envie de quitter votre emploi, voici nos conseils pour bien démissionner. Quitter son job est une bonne chose mais il y a certains éléments à prendre en compte.
Même si faire une croix sur une situation confortable peut représenter un inconvénient à votre vie personnelle, cela peut être la meilleure option à long terme.

Comment faire la différence entre une mauvaise journée et l’envie de quitter son emploi ?
Voici 3 signes qui prouve que nous devez changer de job.

  • 1er signe : L’absence de passion

Vous n’êtes plus passionné par votre job, vous vous y rendez avec les bras ballants et vous y repartez le soir avec le sentiment que celui-ci ne vous anime plus. Vous vous couchez épuisé, et vous vous réveillez épuisé. Chaque jour vous n’êtes plus attiré par ce que vous réalisez. 

  • 2ème signe : Problème relationnel

Vous n’appréciez plus les personnes avec lesquels vous travaillez, vos collègues, votre boss, vos pairs, vos clients… La partie psychologie est plus ardue que la partie mécanique ou stratégique. Ne plus aimer collaborer avec votre entourage est un signe que vous devez changer votre job.

  • 3ème signe : Absence d’adhésion à la mission

Si vous ne croyez plus du tout à la mission de l’entreprise pour laquelle vous travaillez, c’est un signe que vous n’êtes plus à votre place. Vous n’apportez plus d’intérêts aux valeurs, à la vision et la mission de l’entreprise.
Après ces trois signes vous vous êtes rendus compte que vous devez démissionner. Mais comment faire ?

comment-démissionner

Quitter son ancien job est une étape importante et il faut savoir le faire.

  • Dans un premier temps, il faut trouver le bon timing. Après avoir trouvé un nouvel emploi vous disposez généralement d’un préavis de 3 mois pour annoncer à votre entreprise actuelle que vous faites vos valises.

Il est important d’aller voir son manager pendant une période calme et de lui annoncer que vous allez démissionner et  lui exposer les raisons de cette décision. Demandez-lui un entretien de quelques minutes pour lui exposer ces informations.

C’est une étape importante. Organisez et préparez ce rendez-vous.

Vous pouvez travailler cet entretien comme un entretien d’embauche ! Soyez courtois avec votre interlocuteur, et faites-lui part de tous les points positifs que vous avez eu de travailler avec lui.
Il ne sert à rien d’être négatif et de faire remonter tous les points que vous avez mal vécu, mieux vaut partir en bons termes.

Il est très important de quitter une entreprise en laissant une bonne image de vous. Car lors des futurs emplois que vous allez avoir, vous serez amené à donner des références. Le recruteur que vous allez peut-être rencontrer dans 3 ou 4 ans aura l’intention de se renseigner sur vous.

  • Dans un second temps, il est très important de bien préparer son départ auprès de votre patron mais également de vos collègues. Vous pouvez par exemple prendre le temps de bien préparer votre successeur mais aussi de prévenir les interlocuteurs avec lesquels vous aviez l’habitude de travailler, vos clients, vos partenaires…

Et enfin, un départ ça se fête ! Vos collègues et vos managers seront certainement tristes de vous voir partir, alors préparez un pot de départ. C’est un moment où les personnes aiment bien se retrouver pour échanger autour d’anecdotes. Le pot de départ est un moment de sympathie qui célèbre un évènement positif pour vous. Profitez-en et organisez le bien, vous ferez des heureux !

pot-de-départ-démission

Vous venez de trouver un emploi, félicitation à vous ! Démissionner est un moment important qui peut être très positif pour vous, vos collègues et votre patron, alors préparez le bien pour partir de bonne humeur et écrire une nouvelle page.

Retrouvez tous nos conseils pour réussir vos entretiens !

Redonnez un sens à votre vie professionnelle et osez sauter le pas !